La « bonne » photo pour votre profil : une véritable science!

photo cv

Références : Texte intégral de Didier Dubois et Émilie Pelletier, publié le 2 juin 2014. Cliquez ici pour accéder à l’article original.

On le sait et on ne cesse de le répéter, la photo de votre profil sur Linkedin fait entièrement partie de votre « branding personnel ». Une étude de Linkedin démontre d’ailleurs que les profils ayant une photo sont 7 fois plus enclins à avoir des visites. Cependant, au-delà de la question « photo ou pas de photo » on doit absolument se demander « quelle photo? Gros plan ou trois quarts américains? Classique ou de fantaisie? »

Jusqu’à présent, le choix de la photo était totalement subjectif. On peut aujourd’hui compter sur une recherche réalisée par la plateforme 2.0 photofeeler.com en collaboration avec l’université Princeton. L’étude a été réalisée sur 800 photos de profil (sans égard à la plateforme sur laquelle elles sont utilisées) ayant reçu près de 60 000 évaluations.

Cette étude proposait aux participants d’évaluer des photos de profil sous trois aspects :

  • l’apparence de compétence (l’individu a-t-il l’air compétent?);
  • l’amabilité, le capital de sympathie projeté (l’individu a-t-il l’air sympathique?);
  • la capacité d’influence perçue (l’individu a-t-il l’air d’un leader dans son domaine?).

Vous pouvez d’ailleurs vous connecter à la plateforme pour faire évaluer votre photo par la communauté.

Les résultats de l’étude sont parfois surprenants, mais surtout en tous points utiles dans le choix de votre prochaine photo de profil. Voici les principales conclusions issues d’un article de PhotoFeeler :

Les yeux : montrez votre regard profond, votre « squinch »!

La première chose très claire est que les yeux ne doivent pas être cachés par des lunettes de soleil. Ceci réduit considérablement votre capital de sympathie. Par contre, si vos yeux sont partiellement obstrués par une mèche de cheveux ou un ombrage, votre sympathie n’est pas affectée, mais votre apparence de compétence et votre capacité d’influence perçue le sont. Bref, vos yeux devraient être dégagés.
Cependant, les lunettes de correction augmentent significativement la perception de compétence. Cela donne probablement un look intello…
Lorsque vos yeux sont trop grands ouverts, cela renvoie une impression de crainte ou de surprise. Par contre, s’ils sont légèrement pincés selon la technique du squinching, cela améliore la totalité des scores. Lisez l’article sur le squinching pour bien comprendre…

Le sourire : souriez, mais ne riez pas!

Bien sûr, sans grande surprise, le sourire augmente votre côté sympathique. De plus, si l’on perçoit vos dents, cela augmente encore plus votre côté sympathique, mais également votre apparence de compétence et de capacité d’influence. Par contre, si vous riez, votre capital de « sympathie » augmentera considérablement, mais les deux autres critères (apparence de compétence et de capacité d’influence) seront au neutre.

Le plan : pas de gros plan pas de plan éloigné

L’étude montre également qu’un gros plan trop proche où l’on ne voit que votre visage, réduit votre capital de sympathie. Un plan trop éloigné réduit par contre la perception de compétence et de capacité d’influence.
Le plan idéal est donc un plan américain (bassin, taille, poitrine et visage), un plan taille (taille, poitrine et visage) ou encore un plan poitrine (poitrine et visage).

L’arrière-plan

Selon l’étude, l’arrière-plan n’a aucun impact. Gardez-vous quand même d’utiliser des arrière-plans trop fantaisistes sur Linkedin ou Viadeo, qui demeurent des réseaux professionnels. Votre photo d’Islande avec un glacier en arrière-plan est peut-être plus appropriée pour votre page Facebook (à moins que vous ne soyez agent de voyage).
Dans une note personnelle, nous aimerions aussi souligner que les photos de type « selfie » ou celles où l’on voit une partie de l’épaule du conjoint ou de la conjointe ne sont peut-être pas les meilleures photos pour votre profil Linkedin.

L’édition de photo

Selon la même étude, il n’est pas recommandé de retoucher la photo en ce qui a trait à sa coloration. Une photo trop sombre nuit à votre aspect « sympathique ». Une photo où l’on a intensifié la densité de couleur nuit à votre apparence de compétence et de capacité d’influence. Le noir et blanc quant à lui ne semble pas avoir d’impact.

En conclusion

L’étude est réalisée pour les photos de profil, sans égard au réseau sur lequel on les diffuse. Il faut donc garder en tête qu’une photo de profil sur Linkedin n’a pas la même utilité que sur Facebook ou encore Twitter.

Sur Linkedin, elle contribue à votre « branding professionnel ». Les paramètres « apparence de compétence » et « capacité d’influence perçue » sont les plus importants. On devrait donc favoriser un cadre adapté à son contexte professionnel (plus conservateur dans certains domaines, comme le domaine bancaire ou de la comptabilité et un peu plus fantaisiste dans d’autres, comme dans le « gaming » ou encore la publicité).

Sur Facebook, l’utilité est d’abord et avant tout sociale. Votre côté sympathique est donc probablement plus une priorité.

Sur Twitter ou encore Google+, cela dépend de ce que vous faites de votre compte. S’agit-il d’un compte vous permettant de faire rayonner votre personnalité ou d’un compte professionnel pour diffuser du contenu expert? À vous de jouer!

Retour haut de page